Le Taekwon-do

La définition du Taekwon-do

Le Taekwon-do est un art martial d'origine coréenne.


Littéralement,

"Tae" signifie donner un coup de pied ou écraser avec le pied;

"Kwon" décrit le poing, pour frapper ou écraser avec la main ou le poing;

"Do" signifie la voie, celle construite par les sages des temps passés.


Ainsi, le Taekwon-do peut se définir comme l'art de se défendre avec les pieds et les mains, sans arme, dans un but d'autodéfense.


Mais le Taekwon-do est plus que cela...


C'est un art martial qui permet de développer un maximum de puissance et de vitesse grâce à ces techniques et son entrainement du corps et de l'esprit. Il permet à une personne qui le pratique de façon assidue, de développer des techniques efficaces et la confiance nécessaire pour se défendre contre un adversaire.


La Théorie de la Puissance en Taekwon-do

Il s'agit de différents concepts qui, additionnés ensemble, permet d'acquérir une puissance optimale.


La vitesse est un facteur essentiel de la théorie. En science, il est dit que la "force = la masse x l'accélération". Ainsi, tout objet augmente en poids et en vitesse lorsqu'il est en mouvement vers le bas, grâce, entre autre, à l'attraction terrestre. De ce fait, le Taekwon-do initie le mouvement de vague qui permet d'aller chercher un maximum de vitesse par un mouvement du haut vers le bas dans chaque technique.


La force de réaction est la combinaison de 2 forces. Selon la loi de Newton, chaque force produit une force égale et opposée. Ainsi, lorsque l'adepte frappe un adversaire qui se dirige vers lui, la force de son coup est multiplié par la force de déplacement de son adversaire. Ajouter à cela votre propre déplacement et votre masse et vous obtenez une puissance impressionnante.


Le contrôle de la respiration, la relaxation des muscles et les réflexes, l'équilibre et la concentration sont également des facteurs qui contribuent à obtenir un maximum de vitesse et de puissance.


En Taekwon-do, tous ces facteurs doivent être très bien coordonnés afin de produire la puissance maximale. Par la pratique, l'adepte de cet art martial acquière les techniques nécessaires pour combiner tous ces éléments.




L'histoire du Taekwon-do

Le Taekwon-do a été développé par le Général Choi Hong Hi à la fin des années 1940 et au début des années 1950, après la libération de la Corée de l'occupation Japonaise.

À la fin de 1954, il avait presque complété le développement des nouvelles techniques et c'est le 11 avril 1955 que cet art martial fut nommé "Taekwon-do".

Grâce à une position privilégiée dans les Forces Armées Coréenne, le Général Choi a eut la possibilité de faire connaître le Taekwon-do à travers toutes les Forces Armées de son pays.

En mars 1959, il entreprend une tournée à l'étranger avec une équipe de démonstration et décide alors de se consacrer à faire connaître le Taekwon-do à travers le monde.

Le 22 mars 1966, la Fédération Internationale de Taekwon-do (ITF) est créée avec comme président, le Général Choi, maintenant retraité de l'armée.



Le Taekwon-do ITF et WTF

Aujourd'hui, deux (2) styles de Taekwon-do sont pratiqués dans le monde: ITF et WTF.

Le style WTF s'oriente vers le sport de combat, principalement depuis qu'il est présenté aux jeux olympiques. On y enseigne essentiellement des techniques de combats optimisées sur la vitesse, dans le but de marquer des points en compétition.

Le style ITF se veut plus un art martial traditionnel. On y enseigne les techniques de base optimisées pour la puissance mais également la souplesse et l'esthétique des mouvements. Les combats, les techniques de cassage et d'autodéfense sont également enseignés aux adeptes.

Haut de page